Equipement de la résidence du clos des Santolines en géothermie

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La résidence du clos des Santolines à Bourg les Valences installe chauffage et rafraîchissement en géothermie dans ses 33 nouveaux logements.

La première pierre de ce coquet programme immobilier a dernièrement été posée. On sait d’ores et déjà qu’il sera chauffé à des prix défiant toute concurrence, grâce à la géothermie.

Cinq petits immeubles dans le quartier résidentiel de Bourg-lès-Valence, essaimés au cœur d’espaces verts, cumulant 33 logements sur environ 2000m² de bâti, bénéficieront bientôt d’un chauffage géothermique très avantageux.

Il puisera ses calories naturelles et gratuites dans la nappe phréatique et les distribuera dans les logements pour un coût des plus compétitifs. Pour le prix d’1kW de frais de distribution il délivrera 4,5 kW de chaleur, ou de rafraîchissement, car réversible.

Un système que l’on peut aussi réguler pièce par pièce pour ajuster son confort à l’usage qu’on en fait et aux besoins de chacun.

Scores techniques exceptionnels, mais aussi scores économiques car la géothermie est compétitive à l’installation comme à l’exploitation ce qui rallie les suffrages du promoteur comme ceux des acquéreurs.

C’est la société France Géothermie 38, qui s’occupe de ce chantier et garantit une installation générant un coût de 1,85€ le m²/an ! Qui dit mieux ?

France Géothermie 38se prépare donc à mettre en place les équipements nécessaires : 4 pompes à chaleur (PAC) de 100kW de puissance iront puiser et capter la chaleur de 22 m3 / heure dans la nappe phréatique du Rhône pour la faire circuler dans les planchers avec un retour à la source afin d’assurer la continuité de service.

A l’heure où l’exigence de réaliser des économies d’énergie est de plus en plus aigüe, le choix de la géothermie s’affirme comme le plus pertinent et le plus gratifiant.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »